L’Échec de l’Aspics aux Myrtilles & Verveine Citronnelle

recette aspics ou gelée de myrtilles à la verveine citronnelle un echec

 
Comme la réussite n’est jamais garantie, il faut apprendre de nos échecs. Hier j’ai tenté une nouvelle création, l’Aspics ou la Gelée de Myrtilles & Verveine Citronnelle, sans succès. J’ai eu la chance d’avoir un groupe d’essai de 6 personnes, le verdict est tombé : deux n’ont pas terminé leur part; pas assez sucré; texture bizarre mais surtout désagréable; le goût de la verveine apprécié mais il aliène complètement le goût des myrtilles.

 

Évaluation (55/100) Les Plus Les Moins
Le Goût
(15/30)
La verveine citronnelle est particulièrement aromatique. La verveine citronnelle, pourtant pas en quantité excessive, couvre complètement le goût des myrtilles.
Manque de sucre.
Les Qualités Nutritionnelles
(40/50)
Environ 75 g de myrtilles par portion. Ajout de sirop d’agave et de plus, en quantité insuffisante.
La Texture
(0/10)
Aucun La myrtille se défait lors de la cuisson en une matière plutôt granuleuse. Avant que l’agar agar ne prenne en gelé, un dépôt assez conséquent se forme au fond, sur presque la moitié de la préparation. Cette matière est désagréable en bouche.
La Présentation
(0/10)
Aucun La couleur beaucoup trop dense, presque noire, très peu appétissante.
Lorsque l’on démoule, les problèmes de texture sont visibles.
Les Solutions
  • L’ajout de plus de sucre, même du sirop d’agave, ferait perdre les avantages nutritionnels. La myrtille est déjà un aliment riche en sucre naturel.
  • Pour améliorer la présentation, il faudrait grandement diminuer la quantité de fruits utilisés, perdant ainsi tout intérêt au niveau des qualités nutritionnelles.
  • Surtout ne pas démouler.
  • Pourrait servir dans une recette où l’on fait des couches superposées de différentes préparation pour un effet multicolore/arc-en-ciel.
  • Il faudrait plutôt utiliser un jus ou sirop de myrtille (bien évidemment sans sucre ajouté) ou filtrer la préparation avant l’ajout de l’agar agar. De fait, adieu aux fibres.
  • Le mélange myrtille et verveine citronnelle dans cette recette n’est pas un bon mariage. Plutôt garder l’idée d’une aspics à la verveine citronnelle.
  • La critique est facile, et malgré elle, je peux vous rassurer que cette préparation est parfaitement mangeable. Mais malheureusement, elle n’obtient pas la note de passage nécessaire pour avoir une place sur ce site. Rappelez-vous, ici on vise la qualité et non la quantité!
  • Les Ingrédients Utilisés

  • 450 g de myrtilles congelées
  • 400 ml d’eau infusée d’une poignée de verveine citronnelle séchée
  • 75 ml de sirop d’agave
  • 2 cuil. à café d’agar agar
  • Pour finir…

    N’hésitez pas à me proposer vos idées, vos solutions et pensez aux photos, car ce site il n’y a que des vraies photos. Entre temps, je laisse germer l’idée d’une gelée à la verveine citronnelle.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *