Kéfir de Fruits avec Ferments (première fermentation)

Le nécessaire à la fabrication du kéfir de fruits avec des ferments

 

Le kéfir de fruits maison est à découvrir. C’est une boisson aux vertus nutritionnelles surprenantes avec un goût apprécié de beaucoup. Dans cette recette de kéfir de fruits, nous allons utiliser des ferments au lieu des graines de Kéfir.

En France, il semblerait impossible d’obtenir des graines de kéfir de fruits dans les magasins d’alimentation. Plus loin, je vous dirai ou l’on peut s’en procurer. En attendant, voici comment faire le kéfir de fruits avec les ferments Yalacta. Dans cette recette, je vous explique la première fermentation qui est plus longue, celles qui suivront seront plus rapides. Sachez que le kéfir de fruits est un produit fermenté qui donne une boisson gazéifiée et un taux d’alcool sous les 1%.

Ingrédients

  • 1 litre d’eau minérale plate
  • 40 g de fructose
  • jus d’un citron (sans la pulpe)
  • Portions: 750 ml
  • Préparation: 5 minutes
  • Repos: 120 heures
  • Difficulté: facile

Préparations

Prenez un bocal de minimum 1 litre de contenance (mais je vous conseille plus). Assurez vous que l’ouverture est assez grande, l’échange d’air est nécessaire.

Ajoutez au bocal 900 ml d’eau et le fructose.

Délayez dans un verre, le reste de l’eau avec le flacon et la gélule Yalacta. Ce mélange doit être homogène et sans grumeau.

Ajoutez le contenu du verre dans le bocal.

Ajoutez le jus de citron dans le bocal.

Mélangez.

Couvrir le bocal de kéfir de fruits pendant la fermentation

 
 
 
 

Couvrir d’un linge propre pour éviter d’attirer les insectes et laissez dans un coin pendant 48 heures. La température ambiante doit être entre 18 et 25ºC.

 
 
 

Après 48 heures, vous pouvez déjà transvider environ 750 ml de la préparation dans une bouteille. Vous devez faire cette opération doucement parce que le dépôt blanc au fond du bocal doit y rester, alors allez y lentement. Fermez la bouteille et laissez reposer à température ambiante de 12 à 24 heures.

Pour l’instant, le bocal avec environ 250 ml de kéfir servira aux prochaines fermentations que je traiterai dans une autre recette.

Après 12 à 24 heures à température ambiante, vous passez à la dernière étape de la fermentation au réfrigérateur, entre 24 et 48 heures. Après c’est bon, buvez !

En Savoir Plus

Il ne faut jamais utiliser l’eau du robinet parce qu’elle contient du chlore qui détruit les bactéries, donc les gentils ferments du kéfir de fruits.

La première fermentation avec les ferments Yalacta est longue, on ne peut pas dire qu’elle prend beaucoup de temps de main d’œuvre, mais il a de l’attente entre chaques étapes.

Désinfecter le bocal et la bouteille avec de l'eau bouillante
Vu que l’on travaille avec des ferments, donc des bactéries, il serait toujours mieux de stériliser tous les éléments que vous allez utiliser. Je choisis de tricher sur cette phase, j’utilise de l’eau bouillante versée dans mon bocal et ma bouteille, c’est moins fastidieux.

Toujours dans une optique d’hygiène, vous devriez éviter le plastique, qui est plus à même de cacher des vilaines bactéries.

N’utilisez aucun objet métallique en contact avec la préparation contenant les ferments. Le métal peut tuer les ferments.

Consommez votre kéfir dans les 2 à 3 jours.

Suivi des semences avec le Kéfir de Fruits de Yalacta
Vous pouvez faire un maximum de 30 semences avec le flacon de Yalacta, alors je vous suggère soit d’utiliser une sticker pour suivre le nombre de semences ou utiliser mon Tableau de Suivi des Cuvées de Kéfir de Fruits. Le tableau est plus pratique parce que vous pouvez jouer avec les recettes et noter le résultat sur le goût.

 

La recette de base est faite avec du citron, mais il en existe des multitudes, vous pouvez en faire pour tous les goûts.

Les ferments pour Kéfir de Fruits de Yalacta se trouvent en magasins biologiques au rayon frais.

N’oubliez pas que cette boisson est très légèrement alcoolisée, sous 1%.

L’Index Glycémique Maximal de cette recette devrait être proche de 0 parce que les ferments digèrent les sucres. Une réponse plus précise dépendra de la recette exacte du kéfir de fruits.

Et Si…

Et si tout plein, je ne fais que commencer mon expérience avec le kéfir de fruits. J’attends l’arrivée de mes graines de kéfir pour débuter mes expérimentations, que je partagerai bien entendu avec vous.

recette sans soja pour éviter les allergies alimentaire recette sans lait et produits laitiers pour une meilleure santé recette sans gluten pour les intolérances alimentaire recette sans oeuf c'est bon pour la santé

 
 
 
 Last Modified 07/08/2012
Publié Par : Madame Coquille

Tagged: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Commentaires: 3

  1. Madame Coquille 07/08/2012 à 17:44 Reply

    Je suis particulièrement heureuse d’avoir découvert le kéfir de fruits. Je prends beaucoup de plaisir à le faire et encore plus à le déguster tout au long de la journée. La première fermentation est longue, mais les suivantes sont super faciles.

    J’ai déjà essayé du citron frais, du citron en pot, du fructose, du sucre de coco, du sirop de riz, des abricots…

    Je sais, je vous dois la suite, j’essaie de faire au plus vite.

  2. Vincent Filoped 11/08/2012 à 07:44 Reply

    L’article est vraiment bien fait mais je dois dire que passer en gélule pour faire fermenter ma solution de kéfir de fruit ne me rassure pas vraiment.
    Pour moi, les gélules de kéfir ne sont pas des plus efficaces, c’est expliqué ici :

    Maintenant, la recette, à peu de chose près ressemble à la traditionnelle, mais je continu à penser que les grains de kéfir, bien que plus difficile à garder en vie, donne un meilleur résultat. Mais cela m’a rendue curieux.

    Maintenant, pour les recette, je conseil à Madame Coquille d’aller faire un tour sur le site de recette de ce site :

    http://kombuchakefir.com/fr/content/7-recettes

    Ils en rajoute des nouvelles toutes les moi.

    • Madame Coquille 13/08/2012 à 10:18 Reply

      Je suis toute à fait d’accord avec toi, mais j’étais tellement impatiente de commencer, alors j’ai fait avec ce que mon bio vendait. Entretemps, j’ai reçu mes graines de kéfir et commencerai à les utiliser à mon retour de vacance. La version gélule est certainement moins bonnes, mais c’est toujours mieux que rien du tout. En plus, je pars en vacance avec, c’est facile à transporter et je pourrai en produire pendant mes vacances.

      Par contre, pour le kéfir de lait, avec les grains, je n’ai que des échecs. Ça me donne une substance imbuvable. Après des litres de lait gaspiller, j’ai un peu abandonner, peut-être que mes graines de kéfir de lait sont malades ? :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *