A Propos

Pourquoi ce site?

Pour partager avec vous mes découvertes diverses en matière de santé, de cuisine, de sport, et bien plus. Vous aider à rendre votre quotidien plus facile, plus sain en vous proposant des menus à la semaine avec les listes des courses. Et surtout pour échanger et apprendre ensemble. L’internet a longtemps été une ressource extraordinaire. Maintenant le vent change et les sites à contenus ont explosé. Pour une grande majorité ils visent avoir un maximum de contenus pour être en première page de Google et vous faire cliquer sur leurs publicités, c’est tout. Le contenu ils le volent avec des bots, des petits agents qui se promènent sur le net et aspirent le contenu des autres sites pour ensuite le restituer sur les leurs. Alors quand on cherche une information, comme une recette, on retrouve la même, un peu partout, souvent de mauvaise qualité, voir inutile. Et devant ce spectacle désolant, on se retourne doucement vers les livres et autres sources. Trop d’informations tue l’information.

Alors mon site vous propose des recettes TOUTES préparées par une vraie personne, mangées par une vraie personne et photographiées lors de leurs préparations. Cette vraie personne c’est moi, ou un de mes chefs (Les Recettes de MaTante Estelle). Si elle est là, c’est qu’elle a été jugée assez bonne pour l’être. Je n’utilise aucun bot automatique qui va chercher le contenu sur d’autres sites. Je vise la qualité et non la quantité, j’espère que vous y trouverez votre bonheur.

Qui suis-je?

Une vraie passionnée de cuisine, de nutrition et de bien-être. Je suis consciente que c’est tendance depuis quelques années et que, oui, les médias m’ont eu, mais pour une fois l’effet n’est que bénéfique sur ma vie, celle de Monsieur Coquille et tous les gens qui m’entourent et avec qui je partage cette passion. J’adore manger, par chance, c’est une activité qu’on pratique plusieurs fois par jour. Je suis en recherche permanente du bien-être, que je trouve très souvent. Ça fait longtemps que j’ai cessé ma quête du Bonheur pour me concentrer sur le bonheur. Je trouve tout cela dans la cuisine, incluant les desserts, dans la lecture, dans les sports, dans mon couple, dans ma famille, dans mes amitiés, dans mon appartement, avec mon chien…

Comment ça commencé?

Comme beaucoup, vers la fin de la vingtaine, les kilos ont commencé à s’accumuler. J’ai alors fait mon premier régime. De façon anarchique et sans connaissance, on mange moins, on coupe TOUTES les formes du sucre, lent et rapide. 2 semaines plus tard, mon pèse personne affiche un résultat satisfaisant, sauf que je dors toutes la journée, avec des intervales uniquement pour manger, me laver, faire les courses… de toute évidence il y a un réelle désiquilibre. Et de là, le début de mes recherches.

L’évolution?

Au début ont cherche des solutions miracle, et il y en a des quantités, mais au fil des années ont réajuste pour l’unique conclusion qui existe; il faut manger équilibré et surtout des bonnes choses. Je suis vraiment désolée de dire ça, je n’aurais pas voulu l’entendre il n’y a encore pas si longtemps, mais j’ai cherché les solutions miracle, je les ai essayées, et la conclusion est simple. Pour garder la ligne, se sentir bien dans son corps, et surtout sur la durée, aucune des solutions miracle ne tiennent la route. Je vous ai sauvé des années d’essais et d’erreurs, je vous offre par le biais de ce site la solution. Elle est simple, mais dans la pratique, pour qu’elle réussisse, il faut que ça soit très bon, voir délicieux, il faut du plaisir, beaucoup de plaisir pour arriver à changer nos habitudes doucement, sinon c’est l’échec et le retour aux mauvaises habitudes. Manger une assiette de crudité tous les jours, avec salade d’algue et des cubes de tofu, renforce l’echec! Ce n’est pas une histoire de se priver, surtout pas, mais de modifier nos goûts et manger autrement. Aujourd’hui, ce que je fais est bon, il y a des desserts, des féculents, les aliments interdits sont ceux qui ne sont que mauvais, et encore ils sont interdits dans le « régulier ». C’est lui qui compte et non les exceptions. Les exceptions on s’en fout, elles n’ont que pas ou peu d’impact sur notre santé globale.

Les erreurs?

Bien manger c’est rapide! Non, ça prend du temps, plus de temps que de sortir un plat surgelé du congélateur et le mettre au micro-onde! Du temps pour faire les courses, du temps pour la préparation et du temps pour déguster. Donc à partir de là, cuisiner sainement sera toujours plus long que d’acheter tout fait. Par contre, ce n’est pas obligé de prendre des heures non plus, ce que vous verrez à travers les recettes et les diverses astuces.

Il faut être bon en cuisine pour bien manger! Faux, il suffit de savoir suivre les instructions d’une recette, la majorité de mes recettes sont faciles à réaliser. Je ne suis pas un chef, aucune formation à cet effet dans mon cv. Je ne fais pas de cuisine gastronomique, je fais des plats pour tous les jours. Pas de présentation élaborée, de décore superflux, juste des bons petits plats. Laissons le chichi pour ceux dont c’est le métier ou pour qui c’est important.

Mes Tendances

Le micro-onde, vraiment à éviter. Ils dénaturent les aliments, et affectent les cellules des aliments d’une façon encore difficile à expliquer. Des études existent pour en démontrer les méfaits, vous les retrouverez sur le site.

Les produits laitiers, la c’est un sujet qui fâche, alors pour ne pas perdre la moitié d’entre vous, je vais éviter les détails, mais disons que je les évite quand possible.

Les produits congelés, ça sauve du temps. Du temps de nettoyage, préparation, mais aussi pour les courses. Acheter un kilo de champignons, et vous voilà fourni pour quelques temps. Pour mieux faire, c’est du frais, mais du vrai frais, pas celui qui a mis plusieurs jours, voir des semaines avant d’arriver chez vous. À défaut, les produits congelés restent une option alternative. Par contre, faites attention de ne congeler qu’une fois. La congélation dégrade les cellules de fait les rends plus aptes à développer des bactéries et à moisir.

Lire les étiquettes. Assez simple, si vous ne comprenez pas ce qu’il y a dedans, c’est déjà mauvais signe. Si la liste est interminable, pas bon non plus. Une soupe de tomate ne devrait pas avoir plus de 5-6 ingrédients!

Les aliments et ingrédients nocifs et à éviter. Cette liste est longue, mais commencez déjà par les faciles : sucre, amidon/farine/fécule maïs, huile de palme hydrogéné, même l’huile de palme non hydrogéné, dextrose, maltodextrine, sirop de glucose, beaucoup des E???… Bon, je trouve difficile de vous énumérer une liste sans explication. Vous retrouverez plus de détails sur le sujet des ingrédients nocifs sur le site.

L’index glycémique. C’est un des grands piliers de mon alimentations. Avec l’index glycémique, on arrive souvent à juger de la qualité de l’aliment, hors quelques exceptions bien entendu.

1 commentaire

  1. [...] La critique est facile, et malgré elle, je peux vous rassurer que cette préparation est parfaitement mangeable. Mais malheureusement, elle n’obtient pas la note de passage nécessaire pour avoir une place sur ce site. Rappelez-vous, ici on vise la qualité et non la quantité! [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *